Origin'Info, le nouveau logo qui promet transparence et traçabilité

Début juillet, un nouveau logo, initié par le ministère de l’Économie et des Finances et le ministère délégué chargé des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, a fait son apparition sur les emballages de certains produits alimentaires transformés. Baptisé « Origin'Info », ce logo a pour objectif d'informer les consommateurs sur l'origine des principales matières agricoles utilisées dans la composition de ces produits.

logo Origin'Info

Le logo Origin'Info ne sera pas obligatoire.

© DR

Les produits alimentaires transformés porteront un nouveau logo : Origin'Info. Si pour l'instant, l'apposition de ce dernier n'est pas obligatoire, Bercy annonce que ce logo renseignera plus de 10.000 références de produits. Origin'Info est une initiative nationale qui vise à signaler l'origine française des ingrédients des produits transformés. La transparence, c'est l'une des premières réclamations des producteurs. Les enseignes E.Leclerc, Lidl et Super U ont déjà annoncé qu'elles joueraient le jeu. 

Selon une étude UFC-Que Choisir, publiée fin mars, « pour 69 % des ingrédients des plats préparés examinés, l’opacité règne sur leur origine : 47 % d’entre eux n’ont aucune origine mentionnée et 22 % une origine purement générique avec des mentions du type "origine UE" ou "non UE" ». Le bât blesse notamment pour les céréales et les légumes, avec 84 % d'ingrédients sans origine précise.

Trois formats d'information

  • Une liste des principales matières agricoles du produit et leur pays d'origine.
  • Une liste où figure en plus une indication du lieu où le produit a été transformé, symbolisé par une petite usine.
  • Un camembert représentant la part relative de chaque pays dans la composition du produit.

Les marques qui adhèrent au dispositif Origin'Info s'engagent à indiquer la provenance des matières premières agricoles des principaux ingrédients du produit. Par exemple, pour un plat de pâtes à la bolognaise, l'étiquette Origin'Info précisera l'origine du blé, des tomates et du bœuf.

camembert

Parmi les différents formats d'information, un diagramme circulaire montre la proportion de chaque pays dans la composition du produit.

© Ministère de l’Économie et des Finances

Quatre façons de retrouver les informations sur l’origine du produit

  • Directement sur l'emballage du produit, avec l'apposition du logo Origin'Info dans l'un des trois formats.
  • Sur l'étiquette électronique présente devant le produit dans les rayons des magasins.
  • Avec un QR Code imprimé sur l'emballage, à scanner avec un Smartphone.
  • Sur le site Web des enseignes vendant le produit.

Origin'Info est actuellement en phase d'expérimentation, avec 82 marques ayant déjà adhéré à la charte du dispositif. Un bilan sera effectué au premier semestre 2025 afin d'évaluer la pertinence de ce dispositif. Parmi les signataires figurent Bonduelle, Charles & Alice, D'Aucy (Eureden), Jardin Bio Etic, St Mamet, Potagers de Gascogne ou encore Fruits rouges & Co.

« Le dispositif Origin’Info apporte une information synthétique, claire, lisible et harmonisée pour les consommateurs et il répond aussi aux attentes exprimées par les filières agricoles, qui attendent davantage de transparence de la part des entreprises de la transformation alimentaire », a déclaré Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et la Souveraineté alimentaire.

Depuis 2007, la filière fruits et légumes a pour obligation d'afficher l’origine géographique des fruits et légumes.


>>> À lire aussi :
De faux « Made in France » en fruits et légumes 

Au SIA, le BIK alerte sur les dérives en commercialisation de kiwi