« Le MIN est un lieu de vente dédié aux producteurs. Nous avons pour rôle de les accompagner, peu importe leur taille »

Directeur général du marché d'intérêt national (MIN) de Nantes Métropole, Amaury Hanotaux travaille étroitement avec les producteurs, les grossistes et les restaurateurs. Le MIN, acteur de l'économie locale, joue un rôle important pour l'approvisionnement en produits frais de la région nantaise.

Amaury Hanotaux

Amaury Hanotaux : « Je souhaite être à la pointe sur le volet environnemental. Je n’aime pas jeter. Toutes ces démarches sont cohérentes pour moi. »

© MinNantes

En constante évolution, le marché s'adapte aux nouveaux enjeux pour répondre aux besoins de ses clients et des consommateurs.

>>> Depuis 2019, le MIN a déménagé et se trouve à quelques kilomètres de Rezé, en périphérie de Nantes. Il se situe sur un site de 20 hectares, accolé à un pôle agroalimentaire de 35 hectares. Le MIN assure la liaison entre les producteurs et les acteurs de la chaîne alimentaire. Quelle est la place de la filière fruits et légumes ?
Amaury Hanotaux : Cela représente 50 % de mes locataires. un tiers de la surface est dédié aux grossistes bio, les deux tiers restants aux conventionnels. Historiquement, la filière fruits et légumes a toujours été mise en avant à Nantes. En matière de production, les Pays de la Loire détiennent un gros potentiel de production. Nous avons une belle zone légumière à promouvoir. Nous avons 160 producteurs qui fournissent les grossistes du MIN en direct et une quarantaine de producteurs…

La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés