La coopérative dit oui à la fusion avec Arterris

Régis Serres, président d'Arterris, et Michel Pontier, président de Sud Céréales. Photo : A.Bressolier/Pixel Image

Exergue n°434919
« Cette assemblée générale est importante. C’est pour moi la première en tant que président et, si tout se passe bien, ça sera sûrement la dernière ! »


C’est par ces mots que Michel Pontier a introduit l’AG de Sud Céréales, le 9 décembre dernier. En effet, après quatre années de rapprochement avec Arterris, il semblait logique que cette « longue période de fiançailles », comme la décrit le président de Sud Céréales, se termine par un « mariage ». Et c’est sans surprise que la fusion a été validée à l’unanimité par les délégués de la coopérative implantée dans le Sud-Est de la France.

Exergue n°434920
« Vous avez fait le bon choix, s’est félicité Régis Serres, président d’Arterris. Celui de la cohérence et de la structuration des territoires et des filières. »  


Exergue n°434921
« Il est en effet important d’investir dans les filières pour aller chercher de la valeur ajoutée pour nos adhérents, a pour sa part insisté Michel Pontier, soulignant le récent investissement d’Arterris dans les filières animales. Il faut aussi essayer de se différencier dans nos productions céréalières. Car, avec nos “petits” rendements…

La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés