« Les coopératives doivent investir dans leurs conseils d'administration »

Maillon essentiel des coopératives, les administrateurs ne poussent pas sur les arbres. Repérer les candidats potentiels, les accompagner pour une entrée en fonction sereine doit se préparer. Comme le soulignent quatre administratrices et administrateurs de coopératives ayant participé à un webinaire du Haut conseil de la coopération sur ce thème.

Séverine Darsonville et Marine Boyer

« Un conseil efficace, ce n'est pas un conseil de clones », assure Séverine Darsonville, agricultrice et administratrice de Limagrain.

© copie d'écran webinaire HCCA

Administrateur dans une coopérative est une fonction exigeante : il ou elle doit bien connaître ce qui se passe dans les exploitations agricoles, mais aussi d'être un expert en logistique, en finance, en marchés, en ressources humaines, en RSE... 

« Les administrateurs doivent avoir une tête bien faite et aussi des qualités : capacité de jugement, esprit critique, esprit collectif... Voilà pourquoi il faut accompagner les jeunes générations à prendre ces responsabilités », souligne Daniel Chéron, président du Haut conseil de la coopération agricole (HCCA). 

« Compétent et formé »

Une nécessité encore plus cruciale alors que la population agricole diminue et que les coopératives n'échappent pas à cette évolution, poursuit Florent Estebenet, agriculteur dans le Gers et jeune président de Vivadour. Pour lui, le parcours a été plus que rapide : entré au conseil d'administration de sa coopérative en 2016, il a…

La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés