C3X, le premier sécateur sans fil de Pellenc

Pellenc propose un sécateur électroportatif sans fil pour un usage professionnel en vigne et verger, le C3X.

Pellenc propose un sécateur électrique sans fil pour les pros.

Crédit photo Séverine Favre

Deux ans après le lancement des C35/C45, le constructeur Pellenc propose un nouveau sécateur, sans fil.  « Il y avait un manque sur le marché. Les professionnels aussi sont de plus en plus demandeurs de solutions sans fil. Le C3X répond à cette demande », introduit Bruno Jargeaix, de Pellenc.

Livré avec deux batteries amovibles Alpha-Lite, le C3X est annoncé avec une autonomie de travail de 4 à 8 heures selon le nombre de coupes effectuées. Sur le corps du sécateur, un indicateur de charge led permet d’évaluer le niveau de charge de la batterie. 

Côté puissance, le nouveau sécateur sans fil est capable de couper des bois jusqu’à 35 mm de diamètre. Pellenc promet une performance constante quel que soit le niveau de charge de la batterie.

On retrouve sur le C3X la même tête de coupe que sur les C35/C45. L’ouverture des lames est progressive, en réponse à la commande gâchette. Le nouveau sécateur sans fil possède, comme ses homologues à fil, un mode demi-ouverture. Il est activable depuis un capteur tactile situé sur le haut de l’outil. Depuis un Smartphone et grâce à la puce NFT du sécateur, il est possible de régler la valeur de la demi-ouverture mais aussi la sensibilité du capteur via l’application mobile Pellenc Connect.

Moins d'un kilo en main pour le C3X

Sur le poids, Pellenc réussit à proposer un sécateur à moins d’un kilo, 995 grammes pour être précis, batterie incluse (1). Le corps de l’outil est en aluminium, les lames en acier.

Le sécateur est livré avec deux batteries interchangeables Alpha-Lite, un chargeur séquentiel capable de recevoir trois batteries, un porte-batterie de ceinture, une pompe à graisse, une pierre d’affûtage, une clé de serrage et une mallette de rangement. L’offre commerciale n’est pas encore totalement définie, mais le prix du C3X sera autour de 900 euros.

Il sera possible de racheter des batteries complémentaires à environ 90 euros l’unité. Pellenc propose aussi des accessoires de recharge, notamment une batterie externe capable de recharger totalement jusqu’à trois batteries Alpha-Lite.

Le sécateur sans fil C3X est livré avec deux batteries interchangeables Alpha-Lite, un chargeur séquentiel, un porte-batterie de ceinture...
Crédit photo : Séverine Favre

Le sécateur sans fil C3X est doté du système anticoupure Activ’Security qui permet un arrêt instantané de la main au contact de la main. Cette sécurité peut-être désactivée. Elle fonctionne même sans le port d’un gant Pellenc par temps sec.

Concernant la garantie constructeur, celle-ci sera de 5 ans sous réserve d’un entretien annuel agréé.

Les premiers sécateurs C3X seront livrés en présérie au réseau de distributeurs Pellenc fin juin. Des démonstrations seront organisées dans les vignobles à l’automne.

(1) Pour comparaison, le sécateur C35 pèse 720 grammes, le C45 895 grammes. Le poids de la batterie déportée est en plus.

 

Une ligne de production de batteries bientôt à Pertuis

En juin 2025, avec le soutien financier de l’État et de la région Paca, Pellenc ouvrira une ligne de production de batteries pour outils portatifs sur le site industriel de la marque à Pertuis, dans le Vaucluse. Cette ligne permettra de produire une partie des batteries nécessaires à la marque. Les sécateurs C35/C45 ainsi que le C3X sont assemblés en France à Pertuis.