Un nouveau tendeur de palissage ultra-rapide s'installe en Champagne

La nouvelle invention du vigneron champenois Thomas Berger s'attaque une nouvelle fois à l'optimisation du palissage. Isitens pemet de tendre et détendre très rapidement et simplement les fils. 

Un tour de clé dans le sens anti-horaire correspond à la tension d'1,5 cm de fil.

Crédit photo Thomas Berger

Tendre les fils de palissage en 3 secondes ? C’est ce que propose le système Isitens, une nouvelle invention de Thomas Berger, ingénieur et vigneron à Troissy, en Champagne.

Le tendeur Isitens est composé de deux parties : une glissière (ou coulisse) disponible à ce jour en deux versions (piquet de tête fer et bois) et une clé de tension commune à toutes les versions. « Il suffit de glisser l’extrémité de la clé de tension dans la boucle refermée de la glissière (ou coulisse), et de la faire passer jusqu’à ce que la boucle centrale se retrouve entre les deux boucles de la glissière », explique le vigneron.

Résultat : 3 secondes (un tour de clé) sont nécessaires pour tendre un fil de palissage contre environ 27 secondes sans le système Isitens et contre environ 50 secondes pour un fil de liage.

Un gain de 20 heures

Thomas Berger a bien entendu testé son invention sur ses vignes (champagne Gasmar) dans la vallée de la Marne. « Nous avons 750 routes, soit 1.500 fils de relevage et 750 fils de liage à tendre (pas de fil de pieds sur l’exploitation), ce qui demande un peu moins de 2 heures avec Isitens contre 22 heures sans Isitens, précise-t-il, réduisant la pénibilité comme les risques de blessure et de troubles musculo–squelettiques. »

L’innovation a déjà intéressé le vignoble Vranken-Pommery : « Nous allons d’ores et déjà équiper les nouvelles installations de 2024 avec la version « piquet de tête bois » et continuer sur des parcelles existantes avec la version « piquet de tête fer » sur les différents secteurs de notre vignoble, indiquent Franck Theoff et Rémi Vincent, respectivement responsable secteur et responsable vignoble Vranken-Pommery. Isitens est une solution novatrice qui nous permet de réduire la pénibilité, gagner en temps et en efficacité sur des tâches fastidieuses, certes minimes mais importantes pour le reste des travaux de la vigne. »

Disponible fin mars

Dans le détail, le fonctionnement du système est simple : Intégrée à la glissière (ou coulisse), la clé de tension est équipée d’une poignée de rotation et d’un bras anti-retour. Un tour de clé dans le sens anti-horaire correspond à la tension d'1,5 cm de fil. Une rotation dans le sens inverse permet de détendre les fils sans les déformer.

L’installation est simple et rapide tant pour les fils de palissage que pour les fils de pieds : « À chacun des deux piquets de tête de la route il suffit d’attacher le fil de droite sur l’axe de rotation de la clé et le fil de gauche dans la boucle de tension. Pour le fil de liage, il suffit de fixer une glissière ou coulisse à un des deux piquets de tête. »

Isitens sera disponible fin mars, distribué par Soufflet Vigne au niveau national. Il est fabriqué dans l’Eure par le groupe familial Califil.

À noter que Thomas Berger n’en est pas à sa première invention, il a précédemment développé l’écarteur Isifilpic.

>>> À lire aussi : Le vigneron Thomas Berger invente un nouvel écarteur