Un tracteur électrique conçu pour la vigne

La jeune société clermontoise Sabi Agri, fondée en 2017, a profité du Vinitech pour présenter son nouveau modèle Alpo, destiné à la viticulture. D’une puissance de 50 chevaux électriques – soit l’équivalent de 70 à 80 chevaux thermiques, selon Alexandre Prévault, le fondateur – ce tracteur électrique reçoit une batterie qui offre 8 h d’autonomie, et se recharge en 1 h 30. Elle est annoncée pour 4 000 cycles, soit jusqu’à 32 000 heures de tracteur.Côté caractéristiques, l’Alpo est capable de circuler dans des vignes d’1,40 m de large au minimum. Il reçoit un relevage avant capable de lever 450 kg à 1,40 m, et un relevage arrière qui a une capacité de charge qui peut monter à 650 kg. À noter que le poste de conduite est totalement réversible, pour avoir une visibilité optimale sur l’outil qui travaille. L’Alpo peut, bien entendu, travailler avec des outils électrifiés, même s’il peut recevoir un kit hydraulique ou une prise de force pour s’adapter au parc matériel des viticulteurs.Pour poursuivre son développement, la société Sabi Agri a annoncé en septembre dernier avoir levé plus de 700 000 euros de fonds propres pour accélérer son développement.Actuellement, 6 tracteurs…

La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés