Ils ont devancé la réglementation étiquetage

Article réservé aux abonnés

Le beaujolais nouveau 2023 du Château de l’Éclair fait partie des premières cuvées à satisfaire la nouvelle réglementation étiquetage. Une manière de tester les procédures et apporter un retour d'expérience aux vignerons.E = 301 Kj / 72 Kcal (100 ml) et un QR Code (raisins, sulfites) : au Château de l’Éclair, le domaine expérimental de la Sicarex-Beaujolais, les étiquettes des beaujolais 2022 et beaujolais nouveau 2023 portent déjà les mentions qui ne seront obligatoires que pour les vins vinifiés après le 8 décembre 2023. « Comme tout était prêt, nous avons pensé : autant aller jusqu’au bout de la démarche », résume Fanny Courtial, la responsable commerciale. Outre la production de vin, la mission du Château de l’Éclair est de servir de support aux expérimentations de l’IFV et de défricher les nouvelles procédures pour en faire profiter les viticulteurs de la région.Prise en main rapideLorsque la nouvelle obligation d’étiqueter les ingrédients et les valeurs nutritionnelles s’est profilée, l’équipe du Château a souhaité prendre les devants. « Nous avons commencé à nous interroger début 2023, en cherchant des prestataires,…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Vie de l'entreprise

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15