Saint-Émilion veut planter des haies à partir de boutures locales

Article réservé aux abonnés

Pépinière Saint-Emilion

La pépinière du conseil des vins de Saint-Émilion a été aménagée sur un terrain prêté par la Cuma de Saint-Émilion. 3.000 plants devraient être produits cette année.

Crédit photo Conseil des vins de Saint-Émilion
Le conseil des vins de Saint-Émilion a initié une démarche consistant à produire des plants à partir de boutures prélevées sur le périmètre de l’appellation. La pépinière, gérée par deux chargés de mission et des viticulteurs bénévoles, devrait produire 3.000 plants cette année. 
Après un premier essai avorté en 2023 à cause de la sécheresse, le conseil des vins de Saint-Émilion a décidé de persévérer dans l’autoproduction de plants destinés à devenir des haies dans les châteaux de l’appellation. « Nous sommes repartis sur un terrain qui appartient à la Cuma de Saint-Émilion et sur lequel la ressource en eau est sécurisée, explique Franck Binard, le directeur du conseil des vins. La Cuma y traite les effluents des viticulteurs et nous met à disposition une partie de l’eau traitée. » Confiant, il espère produire 3.000 pieds cette année, puis doubler ce nombre en 2025. 

Mise à…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Viticulture

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15