La sécheresse menace le soja brésilien

 

Selon les dernières estimations partagées par Reuters, dans le Mato Grosso, région phare pour la production de soja au Brésil, le total des précipitations à fin novembre devrait s'afficher à 45 % en dessous des normales de saison, après un déficit de 35 % en octobre. En revanche, les températures, elles, sont largement au dessus des normales. De quoi pénaliser les rendements.

Pour autant, en 2020, les mois d'octobre et novembre avaient également été calamiteux dans la région, concernant le climat, mais au final, la récolte avait quand même été préservée. De quoi redonner un peu d'espoir aux exploitants brésiliens pour la saison qui démarre...

Cultures

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15