Objectif chiffré pour le bio : erratum de Marc Fesneau

Crédit photo DR

« Je plaide la bonne foi et le droit à l’erreur, d’ailleurs collective », a reconnu le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, le 21 mai. Ce dernier fait référence à la décision du Gouvernement, fin de semaine dernière dans le cadre de la discussion du projet de loi agricole, de supprimer les objectifs chiffrés annuels de surfaces bio à atteindre. Lui-même assurait pourtant le 17 mai qu’il était « vain de mettre dans la loi des objectifs annuels ».

Décision qui avait d'ailleurs soulevé les groupes d’opposition de gauche. Reconnaissant une erreur, le ministre Marc Fesneau a accepté de les réintroduire. Un amendement a été déposé dans ce sens.

Source : Sud-Ouest du 22 mai