Baisse de production pour le riz de contre-saison

 

La sécheresse qui devrait se poursuivre est de nature à pénaliser la production de riz de contre-saison au début 2024 en Inde, premier exportateur mondial de riz, et en Thaïlande, deuxième producteur, selon l'International Grains Council.

De quoi, aussi, faire grimper les cours. Déjà, dans les grands ports d'exportation, les prix ont progressé de 30 à 40 % en 2023, d'autant que l'Inde a imposé des restrictions sur ses exportations. Et si la hausse des prix pourrait inciter à davantage planter, les producteurs s'inquiètent du manque d'eau dans les réservoirs, qui pénaliserait les rendements.

Marchés agricoles

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15