Se former pour anticiper la transmission de son exploitation  

Dans le Nord, Bruno Vanhaecke, agriculteur et gérant de la SCEA Vanhaecke et de la SARL Ferme du Grommendyck, prépare la transmission de l’exploitation agricole. Il suit donc une formation sur le recrutement auprès de l'Apecita. L'objectif ? Mettre en place des stratégies pour attirer les talents et assurer ainsi la prospérité de ses activités.

Bruno Vanhaecke - Ferme du Grommendyck - grandes cultures - porc

Près de Dunkerque, Bruno Vanhaecke exploite, avec son épouse et leur fils, une SCEA de grandes cultures. En plus de cette structure, il gère la SARL Ferme du Grommendyck, qui produit des spécialités à base de porc. 

© Ferme du Grommendyck

Comment transmettre au mieux une structure comptant plus d’une quinzaine de salariés en anticipant les futurs besoins en recrutement ? C’est cette question qui a motivé Bruno Vanhaecke à suivre une formation « Recruter en fonction des besoins de l’entreprise ». 

À Bourbourg, près de Dunkerque, Bruno Vanhaecke exploite, avec son épouse et son fils, 130 ha de pommes de terre, d’oignons et de lin, mais aussi des céréales pour l’alimentation animale. En plus de la SCEA, il gère la SARL Ferme du Grommendyck : cette entreprise transforme 35 porcs par semaine, et vend une large gamme de produits allant du colis de viande aux plats préparés, en direct sur les marchés et dans des magasins de producteurs. 

Transmettre la SCEA et gérer le personnel de la SARL

« Je gère la SARL avec un salarié associé et nous employons quinze personnes chargées de la découpe, la cuisine, l’emballage…, explique le chef d’exploitation. Mon associé, mon épouse et moi-même…

La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés