Le transport maritime de fruits et légumes redevient inflationniste

Article réservé aux abonnés

Unveiling the Powerhouse of International Maritime Trade

La taxe carbone instituée par l'Europe porte actuellement sur 40 % du CO2 émis par le bateau. Ce taux doit progresser à 70 % en 2026 puis à 100 % en 2027.

Crédit photo Sohail - stock.adobe.com
Du fait de nouvelles contraintes sécuritaires, environnementales et fiscales, les tarifs du transport maritime redeviennent inflationnistes. Ont été enregistrées des hausses de 130 %. Depuis le 15 janvier, le tarif est de plus de 6.000 dollars par container 40 pieds entre l’Asie et la Méditerranée.
5.000 dollars : c'était le tarif spot par container 40 pieds (FEU) de fret sec de Shanghai vers l'Europe au 10 janvier. Soit une hausse d'environ 130 % en une semaine. En décembre, le tarif n'était que de 1.500 $. La société de transport international CMA-CGM a annoncé un tarif de plus de 6.000 $ pour la Méditerranée à partir du 15 janvier.

Montrer patte blanche

Le franchissement du détroit de Bab al-Mandeb sur la mer Rouge est devenu risqué. Une vingtaine de navires ont subi des attaques des Houthis depuis le 19 novembre. Mais, en dehors de l'arraisonnement…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Vie de filière

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15