À Bordeaux, la fin des travaux d’arrachage sanitaire est reportée

À Bordeaux, la campagne d’arrachage sanitaire est prolongée jusqu’au 30 juin 2024.

Crédit photo DR

Le vignoble bordelais va arracher 8.000 ha de vignes ce printemps. Mais « au vu de la météo, nous avons obtenu le report de la fin des travaux d’arrachage sanitaire au 30 juin 2024. Cela donne un mois supplémentaire aux vignerons concernés par le dispositif. Certains ont quand même pu arracher. Les premiers versements ont été réalisés », indique le président du syndicat des vins de Bordeaux Stéphane Gabard. 

« Nous allons aussi prochainement réouvrir notre dispositif d’arrachage sanitaire afin de proposer les 2.000 hectares qui restent dans l’enveloppe "Renaturation" aux personnes souhaitant arracher rapidement. Nous vous tiendrons informés dès que le portail d’inscription ouvrira. . En attendant, je vous encourage à participer à l'enquête nationale relative aux intentions d'arrachage car le dispositif d’arrachage sanitaire bordelais risque de ne pas être suffisant. »

>>> À lire aussi : Pour évaluer les intentions d'arrachage de vignes, une enquête est lancée