Des drones kamikazes contre du blé

Selon UkrAgroConsult, l’ambassadeur iranien en Russien aurait déclaré que Téhéran allait augmenter ses achats de céréales en provenance de Russie. Il faut noter que lors de la dernière campagne, l’Iran a du augmenter significativement ses importations de blé pour faire face à la sécheresse qui a pénalisé sa production, les volumes sont de l’ordre de 8 millions de tonnes. Et pour ses approvisionnements, l’Iran souhaite se tourner tout ou  partie vers la Russie aussi pour des raisons géopolitiques. UkrAgroConsult rappelle que la Russie menace de mettre fin à l’accord sur le corridor, notamment à cause de l’enquête de l’ONU sur les drones Kamikazes iraniens utilisés contre l’Ukraine. Précisons aussi que le parlement Ukrainien a voté un projet de loi actant de la rupture diplomatique avec l’Iran qu’elle qualifie de pays sponsor du terrorisme.