Le blé russe fait pression sur le blé Kazakh

Le Kazakhstan compte parmi les grands pays producteurs et exportateurs de blé. Pour la campagne en cours, l’USDA estime la production du pays à 16 millions de tonnes et son disponible exportable à environ 10 millions de tonnes. Sauf que le pays subit l’afflux massif de céréales russes qui pèsent lourdement sur le prix du marché domestique. Aussi, les autorités ont décidé d’interdire pour une période de 6 mois, les importations de blé par la route. Des importations qui en plus se font souvent de manière illégale, car le pays est idéalement placé sur la route de la Chine.

Source : APK-Inform