L’excédent agroalimentaire français progresse grâce aux céréales

Selon Agreste, les services de la statistique du ministère de l’Agriculture, l’excédent des échanges agroalimentaire enregistre en septembre une hausse de 277 millions d’euros par rapport à septembre 2021. Une hausse a mettre sur le compte des exportations de produits agricoles bruts, principalement celles des céréales qui enregistrent un excédent de 303 millions d’euros. À l’excédent commercial en produits transformés est en recul de 84 millions d’euros par rapport à septembre 2021.