Le vin bio sans alcool n'existe pas, encore

Après plusieurs années de tolérance, la réglementation autour des vins bio sans alcool se consolide. Dans les mois à venir, un texte européen pourrait autoriser l’évaporation sous vide.

Une évolution de la réglementation européenne pourrait autoriser le vin bio sans alcool. 

Crédit photo DR

On peut en trouver dans les rayons de magasins spécialisés, pourtant les vins certifiés agriculture biologique sans alcool ne sont pas autorisés. La Commission européenne l’a rappelé. À l’initiative de l’Allemagne, une demande a donc été portée pour modifier la réglementation et autoriser l’évaporation sous vide afin d’élaborer des vins bio totalement désalcoolisés.

« Le groupe d'experts pour les conseils techniques en matière d'agriculture biologique, Egtop, a donné un avis favorable à la modification du règlement européen encadrant les pratiques œnologiques AB. Le dossier est désormais entre les mains de la Commission. Un acte délégué doit être écrit, puis examiné par le Parlement. L’assemblée des élus européens aura alors deux mois pour contester la proposition », précise Valérie Pladeau, de l’interprofession SudVinBio.

Passées les élections, la demande pourrait donc rapidement…

La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés